Blattes

Description OrdreDictyoptères "à ailes en réticulées".

Caractéristiques : généralement deux paires d'ailes, bien qu'elles puissent être de taille réduite ou même absentes ; les ailes antérieures présentent des nervures bien développées et elles ont tendance à être durcies ; elles chevauchent la ligne médiane ; les ailes postérieures, membraneuses, sont repliées sous les ailes antérieures ; longues antennes, longilignes et multi-segmentées ; omnivores, avec pièces buccales adaptées au broyage ; tarse à

5 segments ; métamorphose incomplète, avec les stades neuf et larve.

Famille

Blattidés.

Caractéristiques des différentes espèces

Blatte orientale (Blatta orientalis)

Individus adultes : 20 - 24 mm de long ; couleur : brun foncé, presque noir ; les ailes des mâles recouvrent deux tiers de l'abdomen, les ailes des femelles sont atrophiées ; ces blattes peuvent grimper sur des surfaces verticales rugueuses, mais pas sur des surfaces verticales lisses.

Blatte germanique (Blattela germanica)

Individus adultes : 10 - 15 mm de long ; couleur : brun jaunâtre avec deux marques longitudinales foncées sur le pronotum ; ailes bien développées chez les deux sexes ; ces blattes peuvent grimper sur toutes surfaces verticales.

Autres espèces

Blatte américaine (Periplaneta americana)

Individus adultes : 28 - 44 mm de long ; couleur : brun rouge avec bordure jaune tout autour du pronotum ; aucune nervure submarginale jaune sur les ailes antérieures ; dernier segment du cerque deux fois plus long que large.

Blatte australienne (Periplaneta australasiae)

Individus adultes : 30 - 35 mm de long ; couleur : brun clair avec nervure jaune ivoire comprenant une large tache noire bilobée bien distincte ; nervure submarginale jaune à la base des ailes antérieures.

Larves :

Quelle que soit l'espèce, les larves présentent des caractères apparents similaires à ceux des individus adultes, bien que leur taille soit réduite. Les larves sont blanches dès l'éclosion ou après la mue, mais la cuticule fonce rapidement pour atteindre sa couleur définitive.

Localisation

On rencontre couramment des blattes dans les locaux commerciaux où sont entreposées ou produites des denrées alimentaires. Grégaires et nocturnes, elles passent leurs journées cachées dans des fissures ou des lézardes, près des éviers, canalisations, cuisinières, arrières de placards et compartiments moteur des réfrigérateurs. Elles infestent en particulier les immeubles comportant des gaines d'entretien et des installations de plomberie complexes.

L'infestation peut démarrer par l'introduction d'œufs ou d'individus adultes sur du linge, (les matières premières, dans les cartons ou des caisses, ou bien lorsque les insectes pénètrent dans les immeubles par les canalisations ou les vide-ordures.

B. orientalis et B. germanica sont les plus communes en Europe du Nord. On les rencontre parfois ensemble mais, d'une façon générale, 8. ,germanica préfère les environnements plus chauds et humides, tels qu'immeubles équipés du chauffage central, alors que B. orientalis est plus souvent localisée dans les environnements moins humides et plus frais, tels que sous-sol et canalisations. P. americana et P. australasiae sont des espèces tropicales etsubtropicales que l'on rencontre également en climat tempéré dans les ports et les zones de chalandise.

Importance

Les blattes sont les vecteurs potentiels de pathologies telles que dysenterie, gastro-entérite, typhoïde et poliomyélite.

Omnivores, leur régime alimentaire comprend des substances en fermentation, des pansements usagés, des cheveux, le cuir, le papier peint, les fèces et les denrées alimentaires. Les denrées alimentaires peuvent être contaminées simplement par transfert mécanique des agents pathogènes à partir du corps de l'insecte, ou par transmission dans les fèces. En outre, les denrées peuvent être polluées par l'odeur caractéristique des blattes, qui est produite par les fèces et les sécrétions des glandes salivaires ou abdominales, ou bien encore par les animaux morts.

Cycle de vie de Blatella germanica

Individu adulte

12 mm

Oothèque portée par la femelle

Cycle de vie

Blatte orientale

La femelle produit 5 oothèques à intervalles mensuels. Les oothèques ont une paroi épaisse et résistante ; elles mesurent 12 mm de long, elles contiennent chacune jusqu'à 16 neufs, et elles sont fixées au substrat à proximité d'une source de nourriture. Elles peuvent ensuite être recouvertes de débris. Les larves éclosent 6 à 12 semaines plus tard, et elles subissent de 7 à 10 mues avant maturité, ce qui prend entre 10 mois et 2 ans, selon la température ambiante et la réserve de nourriture. A chaque mue successive, les ailes, les antennes et les cerques se développent et la larve acquiert progressivement les caractères de l'individu adulte. Les individus adultes vivent environ 4,5 mois à 25°C. La lente prolifération de B. orientalis limite le risque d'infestation en conditions normales d'hygiène.

Blatte germanique

La femelle produit de 4 à 8 oothèques à environ 1 mois d'intervalle. Chaque oothèque possède une paroi épaisse et résistante ; elle mesure 6 mm de long et contient jusqu'à 30 neufs mais, contrairement à B. orientalis, la femelle porte l'oothèque jusqu'à peu de temps avant l'éclosion, quelque 2,5 à 4 semaines plus tard. Elle fait en sorte de cacher l'oothèque près d'une source de nourriture, où surviendront l'éclosion et les 5 à7 mues de la larve avant maturité. A

25°C, la maturité est atteinte en 3,5 mois. Ce délai est fortement influencé par la température ambiante. Les individus adultes vivent environ 8,5 mois à 25°C.

  1. La blatte germanique est particulièrement vivace pour les raisons suivantes
  2. chaque oothèque renferme un grand nombre d'oeufs,
  3. la femelle protège les oothèques en les portant jusqu'à proximité de l'éclosion,
  4. le temps entre éclosion et maturité est court,
  5. étant de taille réduite, les individus peuvent se dissimuler facilement.